jeudi 19 février 2009

Mon Plop en Stream

Tous les blogs en parlent depuis un moment. Et en régle général, je ne commente pas un fait d actualité déjà sur-couvert par tant d 'autres beaucoup plus qualifié que moi.
Par exemple , Maitre Eolas a trés bien su répondre a Monsieur Besson.
Mais la, on parle du Stream (la possibilité de diffuser, et donc de recevoir, de l'audio et de la video en direct depuis le web sans avoir à télécharger.).  
Je me sens directement concerné !
Le stream pour tous les internautes de la premiere heure, c'est la concrétisation d'un rêve technologique.  C'était évident pour tous les acteurs du web que l'on viendrais a ce stade de dévelopement. 
"Tout" sera trés bientot relié au web d'une maniere ou d'une autre. 
La question n'est pas de savoir si c'est une bonne chose, c'est innévitable. La vrai question est de savoir comment rendre cette chose bonne.
Revenons en à notre réactionnaire de cinéaste. Un mec capable de faire "le grand bleu", "Leon" et le "Cinquiéme élement", (dont la notoriété ne repose d'ailleurs maintenant que sur ces deux ou trois films). Un mec qui nage dans le fric, qui gagne des millions avec un Taxi qui se balade dans marseille. 
Ce mec viens nous faire une leçon de moral sur la diffusion en stream.
D'une part, Maitre Eloas a largement démontré la méconnaissance du systeme numérique et économique par Besson.
D'autre part, j'ajouterais une méconnaissance de son public, voir un non-respect.
Je m'explique.
Le "piratage" (c'est ta mère le piratage) explique Besson, vole le cinéma. Ce à quoi je répond : C'est faux.
L'investisement financier d'un film est énorme, sa rentabilité depend de son succés. La dessus, rien de nouveau. Je vais voir un film au ciné (bime, 10 euro, allé 15 avec les popcornes oblige), comme j'ai apprécié le film, j'acheterais probablement le dvd (boum, 30e). 
Mieux encore, comme j'ai apprécié le réalisateur ou l'acteur, je retournerais surement voir un film d'eux les yeux fermé (paradoxal pour un film). Un genre de confiance mutuel. Ne me trahie pas Brad, et fais nous un deuxieme fight club, et tu sais que je te suiverais sur un film plus risqué.
Malgrés l'effort, remarqué et remarquable, des salles de ciné pour faire baisser le prix des places en continuel augmentation par des évenements ou des abonnements. 
Maintenant, comme tout le monde, j'ai bien consience qu'acheter un album, un dvd ou sa place de ciné fais vivre l'artiste plus ou moins directement.
Tout cela n'est que le principe. 
La réalité, c'est que j'ai un genre de douleur au rectum en sortant de la salle aprés un Twilight qui m'as couté les yeux de tête. Et sans vouloir me plaindre, je suis malgrés tout, toujours mal installé dans leur fauteille.
C'est que si j'avais du payé la moitié des films que j'ai pu voir en stream au prix d'un dvd, je devrais prendre un crédit (me retrouvant ainsi au coeur de cette "la crise").
C'est aussi que la boutique de location de Dvd de ma ville ne peux pas tout avoir, le web, si.
Autre chose, et c'est peut etre le point capitale de mon argumentation. Je n'aurais sans doute jamais regardé ces films sans l'intermédiaire du stream.
C'est a dire que je ne serais jamais allé voir Banlieu 13 au ciné, ni le louer (encore moins l'acheté), ailleurs que par le stream.
Quel argent perds tu la dessus Trou-du-Luc ?
Les producteurs doivent réfléchire sur l'existence et la réalité du stream. Un outils formidable, bien utilisé.
Deezer est un exemple formidable.
Je ne comprend toujours pas pourquoi les séries ne sont pas consultable depuis le site officiel des chaines TV.  Que le service soit gratuit, les redevances et les pubs paye déjà le même contenue a la télé, en quoi le support change t il quelque chose  ?
Idem pour les films.  
Si je veux matter mon film dans mon lit avec mon pc portable, plutot que dans le canapé face a la télé, en quoi ca change quelque chose ?
Si j'enrengistre un film a la télé pour le regarder plus tard, c'est légal.  
Pourquoi si je regarde le film que quelqu'un d autre a enregistré ne le serais pas ?
Pour finir, je citerais South Park, dans l'épisode ou Lucas et Spilberg veulent re-éditer 'Indiana john et l'arche perdu". Lucas se posent comme l'auteur et donc le propriétaire du film. Il peux faire ce qu'il veux de sa création. Les enfants répondent que le film n'appartient plus a l'auteur dés lors qu'il est diffusé. Il appartient aussi et surtout au spectateur ... 
On trouvera une note trés interressante sur la propriété intellectuel sur le site de www.nous-les-dieux.org.

La dessus, je vous annonce ma greffe d'un anus artifiel dû a une sortie resto+ciné sur paris.

Bisous et Feel Plop

lundi 9 février 2009

Le Livre des Visages

Quel formidable outils que les "groupes" sur facebook !

En voici quelqu'un qui me plaisent particulierement.


Comme je trouvais ca vraiment rigolo, je me suis permis d'en crée d'autre :
- Le groupe underground du Temple
- Le groupe d'une Bd pourave 
- Et bien évidement, mon préféré : Le groupe du Plop

Je ne pense pas m'en arréter la !
J'ai deja reçu un mail d'un contact me demandant d'arréter. C'est encourageant pour la suite !


Ps : 
Je remercie les 2 personnes à avoir répondu à mon recensements. Marlene et ce mystérieux Jean Claude Bobbeurmane.
Pour les autres, j'irais pisser sur vos tombes !
Ps 2 :
Marlene, as tu des photos de toi nue ?


Feel Plop

samedi 7 février 2009

Géo-traffic.

Bonjour cher lecteur.

Mais qui es tu ?

Je sais de source sûr que des belges (Salut !), des anglais (Hi !), des portugais (Oi !), des allemands (Hallo !),des guadeloupéens (Heu ...) et des américains (Hi dude !) passent par ce site.
France [89%]
Belgium [3%]
United Kingdom [2%]
Portugal [2%]
Germany [2%]
Guadeloupe [2%]
United States [2%]

Je suis curieux de savoir qui vous êtes et comment êtes vous tombé sur ce blog ?
Si vous pouviez prendre 1 min pour poser un commentaire, ca me ferais bien du plaisir.
Et puis ca m'occupera au boulot ...

Bien à vous
et Feel Plop

mercredi 4 février 2009

"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais pas" Socrate

Rue89, dont j'avais une grande estime jusqu’la, commence peu a peu a prendre partie sur les sujets l'actualité. Une équipe de journaliste peut elle tranché sur un débat aussi mystérieux que cette affaire du 11 septembre ? Audacieux défi que vous pourrez lire ici : Rue 89 et le 11 Septembre
Je vous encourage à le parcourir histoire de vous faire une idée, et puis parce que sinon mon billet d'humeur n'as plus de sens.
"L'enquête" présenté comme objective me semble peu approfondie.
L'exemple de la fameuse tour 7 qui s'est écroulé toute seul le montre bien. Ils tombent dans le piège du détail.
Il y a plein de détails bien obscure dans cette affaire, d'ou la théorie du complot finalement ...
Mais si vous prenez 200 experts, vous leur faites visionner les vidéos et les témoignages, vous obtiendrez un genre de 50/50 des avis pour et contre les complots.
Tout expert qu'ils sont, ce sont aussi des hommes avec des convictions et des croyances.
Les experts apporteront seulement de l’eau au moulin des deux camps.
« Oui les bâtiments peuvent s’effondrer quand il prend feu »
« Non, ce n’est pas possible qu’ils tombent en 7 sec comme un château de carte »
Pendant qu’ils s’acharnent a savoir qui à raison, personne ne s’occupe pas de savoir d’où viens le feu.
Mais plus important encore, comment parler d’un attentat/complot d’une si grande ampleur sans prendre le temps d’observer à qui profite le crime ?
Avec un titre sans prétention aucune comme : « Le vrai et tous les faux complots du 11-Septembre ». (A lire entre les lignes, ca donnerais un truc du genre : «Si vous cherchez enfin les réponses, nous les avons. ») Merci Rue 89 d’apporter la lumière et de mettre fin a cette polémique.
Rue 89 qui se targe d’être indépendant ne fais qu’alimenter un débat qui commence à dater.
Si d’aventure tu viens à décider de douter d’un débat qui dure c’est que décidément tu deviens conscient que la seul idée qui vaillent c’est qu’on ne sait pas.
En réalité, ou tu crois à la théorie de l’attentat ou tu crois à la théorie du complot, peu importe. Tout est affaire de croyance.

Si vous me posiez la question, je vous répondrais que ce en quoi je crois, c’est le Plop !

Feel Plop.